Information : en continuant, vous acceptez les cookies qui sont utilisés par ce site. En savoir plus J'ai compris

A +
Image-de-l-Arist

L'association

Fondée en 1980 en association loi 1901, l'Arist travaille en faveur de la reconnaissance des personnes porteuses de trisomie 21. Née de la volonté de parents, d'amis et de professionnels, l'association porte une dynamique collective pour mettre en œuvre des solutions adaptées à leur intégration dans la société : école, famille, travail, loisirs...

L'Arist est également ouverte aux personnes porteuses d'autres déficiences intellectuelles dans la mesure où tout ou partie de leurs besoins rejoignent ceux des personnes porteuses de trisomie 21.
L’association est gestionnaire de quatre établissements médico-sociaux dans l’agglomération grenobloise, divisés en deux pôles, un pôle enfant à Eybens et un pôle adulte à Gières. Ainsi, elle gère un Centre d’action médico-sociale précoce (Camsp) et un Service d’éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad), pour accompagner les enfants et les adolescents ; et un Établissement et service d'aide par le travail (Esat), couplé avec un Service d'activité de jour (Saj), qui accueillent les jeunes et les adultes.
Dans sa dynamique pionnière, l’Arist travaille sur la troisième étape du Projet pour une insertion professionnelle et sociale (PIPS), une extension des activités de l’Esat-Saj, dont le but est la création d’un espace ouvert sur la cité.
Aujourd'hui, l'association compte plus de 400 adhérents, et près de 35 bénévoles s'impliquent régulièrement auprès des familles pour les accompagner, monter des projets ou évènements.

La vie de l'Association

L'Arist travaille en continu pour l'accueil et l'accompagnement des familles, l'intégration sociale dans tous les domaines, l'échange, l'information et la recherche autour de la trisomie.
L'association est aussi avant tout un lieu d’échanges et d’entraide. Très régulièrement, les bénévoles et parents organisent des événements festifs destinés à tisser et entretenir les liens entre familles, enfants et amis adhérents.
L'Arist assure également la représentation des familles auprès des institutions ou des associations concernées par le handicap (Handiscol', Commissions d’Orientation, Education Nationale, Associations…).

Nos actions

  1. A chacune de nos actions correspond une commission au sein de l'association ou les bénévoles répondent au mieux aux besoins des adhérents et des familles.
  2. L’aide, l'accueil et l'accompagnement des familles : Créer un espace simple et convivial de débats d’idées et d’échange d’expériences, par des réunions régulières de ses adhérents.
  3. Animation et communication : Coordonner les événements et diffuser les informations (pratiques, réglementaires, associatives) auprès des adhérents, via la lettre bimestrielle.
  4. L’intégration sociale : Développer et soutenir des projets pour l'éducation précoce, l'intégration scolaire, la formation professionnelle, la pratique des sports et les activités de loisirs. Susciter et accompagner des projets individuels d’intégration sociale, scolaire ou professionnelle.
  5. Gestion des établissements : Les bénévoles assurent la gestion des établissements dont l'Arist a initié la création. Organiser et suivre les relations entre les gestionnaires et personnels des établissements et les membres de l'Arist qui ont en charge leur fonctionnement.
  6. La recherche : Encourager et diffuser les études scientifiques et les collaborations qui visent à mieux connaître la trisomie 21, à améliorer les soins et la santé des personnes qui en sont porteuses.

Nos moyens

  • Financiers : Ils proviennent des subventions accordées par les collectivités locales, des cotisations de ses membres (adhésion annuelle), des dons et aides provenant de particuliers et de partenaires privés.
  • Humains : Ils viennent des idées, du temps et de l’énergie que les bénévoles de l’association mettent en œuvre, en fonction de leurs envies, de leur organisation personnelle et de leurs compétences.

Notre organisation

L'Arist est une association loi 1901. Son processus décisionnaire s'appuie sur les délibérations de son conseil d'administration. L’activité s’articule autour de deux pôles intimement liés par le partage de valeurs communes.

Le pôle associatif est à l’origine des projets qui ont donnés naissance aux établissements. Il est organisé en commissions. Certaines de ces commissions, la Recherche ou l’Intégration scolaire, sont permanentes car elles s’intéressent de sujets qui sont le fondement de notre mouvement associatif. D’autres commissions observent des fonctionnements moins réguliers, en relation avec une actualité, ou un calendrier spécifique ( campagne de dons, festivités etc…)



Organigramme 01


L’intégration sociale des personnes déficientes intellectuelles commence dès le plus jeune âge. Elle se prépare dès la halte-garderie et l’école maternelle où nos enfants sont en général bien accueillis, et se poursuit à l’école primaire le plus souvent dans des ULIS Ecole ou collège. Les nombreuses difficultés rencontrées par les parents d’enfants « différents » viennent souvent des préjugés liés à la méconnaissance des capacités de l’enfant.
Ainsi, il est nécessaire pour les parents d’établir un dialogue permanent avec l’entourage de leur enfant avant et pendant son intégration, pour en comprendre les réticences éventuelles et surmonter les obstacles fréquents.
L’éducation précoce dispensée au sein du CAMSP «Huguette Permingeat» de Poisat et le service d’accompagnement SESSAD ont également pour mission d’aider l’enfant et sa famille à préciser leur projet d’intégration auprès de l’Education Nationale.
L'Arist accompagne les écoles qui mettent en place des projets innovants pour favoriser l'intégration des enfants porteur de handicap en milieu ordinaire. Chaque année, elle met en place un appel à projet.


La recherche, depuis l’origine de l'association fait l’objet d’une coopération active avec plusieurs partenaires, comme l’Université Joseph Fourier de Grenoble, le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Grenoble, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et le Gipsa-Lab.
La recherche, indispensable, est principalement dirigée vers une meilleure connaissance :

  • Des problèmes de santé des T21,
  • De leurs difficultés, aptitudes, capacités d’apprentissage,
  • Des pédagogies et accompagnements adaptés.

L'Arist encourage les études scientifiques et les collaborations qui visent à mieux connaître la trisomie 21 et à améliorer les soins et la santé des personnes qui en sont porteuses.
Dans cette collaboration avec les chercheurs, l'association identifie les besoins éducatifs spécifiques afin d’aider et conseiller les éducateurs dans leurs prises en charge.
L'Arist s'efforce également de diffuser auprès des parents et du « grand public », les informations concernant l’évolution des connaissances dans le domaine de la trisomie 21 et son accompagnement.

L'Arist d'hier à aujourd'hui

1980 – 2014 : REPÈRES

2013
Création d’un GME pour répondre à l’appel d’offres sur les espaces verts du CEA.

Avril 2010
Installation de l’ESAT-SAJ à Gières.

Avril 2009
Arrivée des premiers usagers du SAJ de l’Arist à Eybens.

Mars 2008
L'étude PIPS est présentée en Nouvelle-Calédonie. En marge de la tournée de la Troupe de Pas Sages, trois conférences permettent de présenter la mise en œuvre des lois de 2002 et de 2005 en métropole.

Mars 2008
Arrivée des premiers usagers de l'ESAT de l'Arist à Eybens.

Novembre 2007
Les valeurs partagées par L’Arist et les professionnels des établissements. Un travail réalisé par un cabinet extérieur dont le résultat est affiché dans l’accueil des établissements.

Février 2007
Installation du CAMSP ''Huguette Permingeat'' et du SESSAD Arist à Eybens. Un chantier de plusieurs mois avec l’implication des parents bricoleurs.

Janvier 2007
Premier numéro de La Lettre de l'Arist. Un outil de communication indispensable auprès des familles, adhérents et partenaires qui fait suite aux préconisations de l’étude d’image.

Septembre 2006
Diffusion du Référentiel PIPS d'accompagnement des adultes déficients intellectuels. Véritable guide des bonnes pratiques issu de l'étude PIPS, il propose des pistes d’évolution des modes d’accompagnement des personnes déficientes intellectuelles.

Juin 2006
Le Conseil général de l'Isère prend à son compte les préconisations du PIPS.

Mai 2006
L’Arist lance une étude d’image de l’association en interne et en externe. Une enquête auprès des acteurs et interlocuteurs de l’Arist est menée, une trentaine de personnes
interrogées.

Février 2006
Création du poste d'Animation de la Vie Associative de l'Arist. Avec trois missions principales : le lien avec les familles, la représentation extérieure, le fonctionnement interne et la communication. L’Arist crée ce poste sur ses fonds propres.

2004
Mise à jour du projet associatif de l’Arist

2004
Convention Arist / APRA concernant la collaboration avec le Réseau ANAIS

Septembre 2004
Lancement du projet PIPS. L'Arist lance l'étude "Pour une insertion sociale et professionnelle choisie et réussie du jeune adulte déficient intellectuel" : une chargée de mission, 130 entretiens, plusieurs dizaines de réunions sur tout le département

Septembre 2002
Ouverture du SESSAD Arist

1998 - 1999
Schéma départemental de la personne handicapée en Isère. Sous l'autorité de MM le Préfet et le Pdt du Conseil Général de l'Isère, les associations isé-
roises travaillent pendant 2 ans pour établir un état des lieux des besoins et des moyens, puis rédiger des recommandations.

Septembre 99
Création Antenne Nord Isère. Première étape d'un regroupement départemental Génétiques à Type Mongoloïde de l'Isère

Novembre 98
Campagne d’affichage N° 2. 600 affiches sur les abribus du département, 4 000 affichettes dans les écoles pour dire que
l'intégration scolaire des enfants trisomiques, c'est possible !

Décembre 97
L'Arist écrit son projet associatif. À partir de son expérience et son évolution, l'Arist trace les grands objectifs de son engagement
qui guideront chacune de ses actions et le fonctionnement de ses établissements.

Septembre 96
Relations Arist-GUC : Le premier club universitaire de France ouvre ses activités d'été aux enfants et adolescents
porteurs de Trisomie. L'Arist participe financièrement aux frais de séjours et à la rémunération d'un moniteur.

Février 96
Évolution des statuts de l'Arist : La Trisomie demeure au centre de nos préoccupations, l'Arist décide de s'ouvrir et de mettre
ses compétences à disposition des personnes porteuses d'une déficience similaire

Octobre 95
Ouverture du SESSAD APAJH-Arist : À partir d'un projet original de l'Arist, création du premier Service d'accompagnement des situations
d'intégration à l'école d'enfants déficients.

Juin 93
Prix de la Recherche sur la Trisomie 21 : Conférence de présentation des travaux primés au Lycée du Grésivaudan à Meylan, animée par les
Professeurs Max MICOUD et Michel BOST.

Mai 93
Inauguration du CAMSP à Poisat : Le Préfet de l'Isère et Georges Colombier, Conseiller Général inaugurent le nouveau centre :
surface triplée, 6 mois de travaux, participation des parents bricoleurs.

Septembre 92
Campagne d’affichage N° 1 : L'insertion sociale, c'est possible ! Avec l'Arist, le FCG, la Ville de Grenoble, le Conseil Gé-
néral de l'Isère, Hewlett Packard et la Caisse d'Épargne des Alpes l'affichent dans tout le département

Février 92
Remise du Prix de la Recherche sur la Trisomie 21 : Patrick SEGUAL, Alain CARIGNON et Jean-Claude DE POTTER remettent les prix aux lauréats
en Mairie de Grenoble

Juin 90
Les dix ans de l’Arist-Musée Dauphinois : Bilan de 10 années d'engagement en faveur de l'intégration et lancement du premier Prix
de la recherche sur la Trisomie 21.

Septembre 85
Ouverture de la classe intégrée pour enfants trisomiques - École F Buisson à Grenoble. Les effectifs sont répartis par tranches d'âge, entre les groupes scolaires

Septembre 83
Ouverture de la classe intégrée pour enfants trisomiques - École G Péri à St Martin d'Hères. Avec le soutien du Conseil général de l'Isère puis de plusieurs entreprises partenaires, l'Arist
finance des activités, des sorties, des matériels dans les écoles.

Juin 82
Le GEAGETYMO GEIST devient l'Arist. La trisomie "remplace" le mongolisme. L'Arist s'affiche sur le terrain de l'intégration et encourage
les travaux de Recherche sur la Trisomie.

Décembre 81
Ouverture du CAMSP à Echirolles : Service de dépistage, cure ambulatoire et de rééducation des enfants trisomiques 21 de la
naissance à 6 ans. Ce service expérimental est pérennisé le 10/11/83

Septembre 80
Ouverture de la première Classe Intégrée pour enfants Trisomiques à Grenoble. Avec le concours de la DDASS et de la Ville de Grenoble, l'Arist et l'Inspection académique
créent la première classe intégrée pour enfants trisomiques, dans l'École Joseph Vallier

Juillet 80
Convention GEAGETYMO GEIST - CHRU de Grenoble : Organisation des premières consultations externes pour établir un bilan, des traitements et des
rééducations pour les enfants trisomiques

Février 80
Création du GEIST Isère : Groupement d'Étude pour l'Insertion Sociale des Trisomiques qui deviendra GEAGETYMO,
Groupe d'Étude des Atteintes Génétiques à Type Mongoloïde de l'Isère