Information : en continuant, vous acceptez les cookies qui sont utilisés par ce site. En savoir plus J'ai compris

A +

Au nom du conseil d’administration, je vous présente nos meilleurs vœux de santé et de réussite dans vos projets. La triste actualité de ce début d’année a bouleversé l’ambiance festive qui préside à cette période des vœux. A peine les feux d’artifice du jour de l’an éteints, notre démocratie a été secouée par des attentats visant nos libertés. Un temps groggys, nos concitoyens ont trouvé la force de réagir en masse, silencieusement, preuve que les valeurs de liberté de pensée et du vivre ensemble ont encore un sens dans notre société.Je pense également à la disparition brutale de Claudine DESMARS qui a été une compagne de route dans notre engagement associatif en faveur de l’insertion sociale des personnes déficientes intellectuelles. Particulièrement investie au sein du Sport Adapté, elle a accompagné et soutenu de nombreux jeunes et moins jeunes dans leur épanouissement à travers des activités sportives. Exigeante et attentionnée, souriante et rigoureuse au bord des pistes comme dans les cercles de réflexion et de décision, Claudine a fait progresser la place du sport dans la vie de nos enfants. En témoignent les marques de sympathie et de reconnaissance mêlées au chagrin des centaines d’amis présents ce mercredi de janvier. Mais c’est également au-delà du sport que sa bonne humeur et son esprit critique ont fait progresser le regard sur le handicap. J’ai le souvenir de sa participation à l’étude PIPS et très récemment, de son vif intérêt pour inventer de nouvelles solutions en matière de logement pour nos jeunes : elle était entièrement dévouée au service des personnes déficientes intellectuelles. Une grande dame nous a quittés.

Au sommaire du numéro 51

  • L’Arist termine l’année sur des airs de samba
  • Brillant dans toutes les disciplines
  • Accueil collectif de mineurs et handicap
  • Le PIPS à Paris

pdfTélécharger

Enregistrer

Enregistrer